Ann Veronica Janssens à la chapelle Saint Vincent

Retrouvez tous les évènements de la ville :

« octobre 2017 »
L M M J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5
 
Accueil du site > Ann Veronica Janssens à la chapelle Saint Vincent

Ann Veronica Janssens à la chapelle Saint Vincent

La chapelle Saint-Vincent, située dans l’enceinte du cimetière à l’entrée ouest du village, a fait l’objet d’une commande publique de la commune de Grignan à l’artiste belge Ann Veronica Janssens, en partenariat avec le ministère de la Culture et de la Communication.

Ann Veronica Janssens, née en 1956 à Folkestone (Royaume-Uni), vit et travaille à Bruxelles. Sa recherche, qui fait l’objet d’une reconnaissance internationale dans le milieu de l’art contemporain, explore, par des interventions minimalistes ou des mises en situation, les questions cognitives relatives à la perception et aux propriétés physiques de la lumière, des matériaux, dans une approche quasi immatérielle de la couleur.

L’intervention principale a lieu au niveau des vitraux de la chapelle, par les ouvertures à la lumière naturelle. Elle est complétée d’une double projection de lumière artificielle, abstraite, immatérielle, et colorée sur la voûte et le fond de l’abside. Un programme de restauration et d’allègement du mobilier vient parachever le projet. Quatre monolithes en verre colorés sont incrustés à fleur de mur à la place des vitraux. Les trois grandes fenêtres sont ainsi chacune d’une couleur primaire, déclinée dans des nuances lumineuses et légères. Ces couleurs structurent l’espace lumineux de la chapelle. Comme dans les installations de brouillard coloré ou les sculptures d’eau ou de verre, c’est en augmentant la densité et l’étendue d’une fine surface de transparence qu’apparaît l’intensité de la couleur et le commencement de la sculpture.

A l’occasion de cette création un livre d’artiste est édité.

Crédit photographique : Isabelle Arthuis