Retrouvez tous les évènements de la ville :

« décembre 2018 »
L M M J V S D
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6
 
Accueil du site > Visite du village

Le Château

Construit sur un plateau rocheux dominant la plaine, le château de Grignan a connu de nombreux remaniements au fil des siècles.
Les premiers aménagements défensifs entrepris au XIe siècle par la châtellenie de Grignan seront amplifiés aux XIIe et XIIIe siècles par la famille des Adhémar qui possèdera définitivement la seigneurie à partir de 1239. Les fonctions résidentielles et domestiques s’organisent autour de la cour du puits.
A la fin du XVe siècle et au XVIe siècle, d’importants travaux sont entrepris pour moderniser le château (construction de la galerie d’apparat, restructuration des façades de la cour du puits et de la façade sud dans le style Renaissance).
Au XVIIe siècle, le comte François de Castellane Adhémar réaménage et harmonise l’ensemble des bâtiments et édifie en 1688 l’aile dite des prélats.
C’est à la fin de ce siècle que le "château royal de Grignan" acquiert ses lettres de noblesse avec les séjours de Mme de Sévigné et la célèbre correspondance épistolaire échangée avec sa fille, la comtesse de Grignan.
Le château, cédé au comte du Muy au début du XVIIIe siècle, subira de profondes dégradations à l’époque révolutionnaire.
Les ruines de Grignan sont acquises en 1838 par un notable grignanais, M. Léopold Faure, qui entreprend sa reconstruction.
Les premiers travaux de restauration sont engagés au début du XXe siècle, à l’initiative de la nouvelle propriétaire des lieux, Mme Fontaine.
Le Département de la Drôme l’acquiert en 1979 et poursuit depuis cette date le programme de restauration de l’édifice et de ses collections.