LUTTE CONTRE LA COVID-19 - DÉPISTAGE À GRIGNAN LE 23 MARS 2021

Retrouvez tous les évènements de la ville :

« avril 2021 »
L M M J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2
 
Accueil du site > LUTTE CONTRE LA COVID-19 - DÉPISTAGE À GRIGNAN LE 23 MARS 2021

LUTTE CONTRE LA COVID-19 - DÉPISTAGE À GRIGNAN LE 23 MARS 2021

LUTTE CONTRE LA COVID-19 DÉPLOIEMENT DES MÉDIATEURS DE LUTTE ANTI-COVID DANS LE CADRE DE DÉPISTAGE À GRIGNAN LE 23 MARS

Alors que le département est actuellement fortement impacté par la circulation du virus, l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes et la préfecture de la Drôme mandatent une équipe de médiateurs de lutte anti-Covid. Les médiateurs interviendront en complémentarité des acteurs déjà mobilisés, pour renforcer les capacités de dépistages et les actions de prévention, le mardi 23 mars à GRIGNAN.
L’objectif est de freiner le plus rapidement possible la propagation du virus.
Dans le contexte sanitaire local -forte circulation du virus dans le département et taux d’incidence élevé dans la communauté de communes- et dans le cadre de la stratégie nationale « Tester- Alerter-Protéger », l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes, en lien avec la Préfecture de la Drôme, mobilise les m é diateurs de lutte anti-Covid
Ils interviendront pour effectuer des dépistages, sensibiliser les habitants en délivrant les messages de prévention (que faire si on est positif au Covid ? Que faire si on est contact à risque ? combien de temps dure l’isolement, comment être accompagné ?) et pour identifier des personnes contacts, en questionnant les personnes dont le test serait positif.

Mardi 23 mars 2021 à GRIGNAN

Espace Sévigné - salle des Fêtes de 8h30 à 16h

L’équipe de médiateurs mobilisée dans cette mission est composée de membres de la Croix Rouge. Le dépistage se fait sur la base du volontariat, il est pris en charge à 100% par l’Assurance maladie.
Il s’agit de tests réalisés par prélèvements naso-pharyngés. Un criblage des tests pourra permettre de détecter la présence ou non de variants.
L’ARS Auvergne-Rhône-Alpes, la Préfecture de la Drôme et la Caisse primaire d’Assurance maladie de la Drôme, invitent le plus grand nombre d’habitants du secteur à venir réaliser un dépistage : tester les personnes, en particulier, celles asymptomatiques permet de casser au plus vite les chaînes de contamination.